jeudi 6 janvier 2011

J'ai deux amours...

...mon pays et Nancy !!

Je délaisse mes deux blogues depuis deux jours pour tenter de m'intégrer à un vaste projet lexicographique, tentative pour le moment fructueuse. Le travail promis me passionne et les idées se bousculent dans mon cerveau, dans lequel des tas de petites lumières s'allument en guirlandes !
Autant le dire tout de suite, 2011 ne sera pas une année à 14 romans. Mais au fond, ce sera une année fantastique.

9 commentaires:

  1. Tu vas être comme un poisson dans l'eau! Nancy, participation au TLF de Paul Imbs...

    RépondreSupprimer
  2. Je te recommande une visite sur le site " Le blogue de Pierre Bouillon".

    RépondreSupprimer
  3. Cher cothraige, t'ai-je déjà dit que j'ai travaillé sept années dans le sanctuaire du TLF, l'Inalf rebaptisé l'Atilf ? J'ai eu le bonheur et la joie de côtoyer les derniers rédacteurs d'icelui en activité !
    Et à partir de ce mois, je vais collaborer à deux projets dont un consistera à "lifter" informatiquement le TLF historique ;))
    PS : Merci pour le lien. Par une coïncidence extraordinaire, j'avais consulté ce blogue dans la journée en faisant des recherches sur des dicos de référence...

    Merci, Caro ;))
    Ai-je précisé que je voyageais pour le travail ;)) ?

    RépondreSupprimer
  4. Je n'étais pas au courant de ton appartenance à cette équipe. Tu vas donc devoir te rendre de temps en temps à Nancy. En ce qui concerne le lien quelle coïncidence! Bonne soirée...

    RépondreSupprimer
  5. Et oui, je suis un grand grand chanceux !
    Tu connais le TLF depuis longtemps ?
    Bon dimanche,
    s.

    RépondreSupprimer
  6. C'est mon travail de libraire ( livres épuisés) grâce à des rencontres passionnantes à Nantes autour du livre avec des écrivains, des érudits, j'ai connu l'existence du TLF et de bien d'autres ouvrages. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  7. Non ;-)
    Ou je n'y avais pas compris!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour à vous deux !
    Donc j'ai voyagé à Nancy pour le plaisir... mais pour travailler :)), tout ça afin de collaborer au lifting du plus grand dictionnaire de la langue française du vingtième siècle !
    Vive la langue française !
    Vivent les dictionnaires !
    Hourra !
    s.

    RépondreSupprimer

Il est interdit de sortir de cette page sans commenter, sauf si vous décidez le contraire...