lundi 27 juin 2011

Bienvenue dans le futur office du tourisme

J'y pensais en participant activement à l'organisation du vide-greniers de notre village bien aimé.

Un ami à nous est venu d'un village voisin (15 kms environ) et m'a avoué qu'il n'était jamais venu à Sainte-Colombe. Il ignorait, selon ses propres termes, que notre localité fût aussi belle.
Il faut dire qu'avec nos panoramas grandioses, 2 châteaux, 4 lavoirs anciens, 3 jolis hameaux, 1 jolie église, 1 plan d'eau bien entretenu, une faune et une flore remarquables, plus un chemin de randonnée de 11 kms qui fait tout le tour de la commune, le village a des atouts touristiques indéniables et pourtant méconnus.
Les raisons en sons probablement historiques. Alors que le tout proche bourg de Montréal abritait les riches notables de la région, celui de Sainte-Colombe qui lui faisait face sur l'autre colline choisit de privilégier l'agriculture. Aujourd'hui encore, les touristes se pressent dans "l'autre" village en ignorant l'existence du nôtre.

Pour réparer une injustice dont personne n'est responsable, j'envisage d'offrir en blogue un "office du tourisme non officiel" à ce village que j'aime tant, ce afin que vous constatiez objectivement qu'il s'agit bien d'un endroit digne du plus grand intérêt pour les visiteurs de pas loin et d'ailleurs.

Soyez heureux.

17 commentaires:

  1. Je ne doute nullement que votre petit coin de paradis soit digne du plus grand intérêt... ne serait-ce que de part votre exquise présence ! ;)
    Et c'est une excellente idée que de le vanter.
    GBises

    RépondreSupprimer
  2. Tu es gentil ;)))
    Mais à part notre "exquise présence", notre village dispose d'atouts attractifs exceptionnels et totalement méconnus, y compris par les habitants des villages voisins...
    Étrange tour de l'Histoire ;)

    RépondreSupprimer
  3. Une très bonne idée, ainsi, nous pourrons tous découvrir votre charmant petit coin de paradis en ce moment baigné par des chaleurs tropicales.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  4. Déjà, la brève description que tu viens d'en faire a éveillé mon intérêt!
    Je veux maintenant TOUT savoir sur Sainte-Colombe (quel nom mignon!)et en tant que touriste virtuelle, je réclame des photos! ;¬)

    Ceci dit sans vouloir brusquer votre bonne volonté.
    Bref, c'est une bonne idée.
    Je trouve.

    RépondreSupprimer
  5. Bonne idée...
    Le nom de ton village a-t-il un rapport avec Monsieur de Sainte Colombe, le musicien????
    A

    RépondreSupprimer
  6. A tous les trois, merci pour vos encouragement :))

    Patrick, je peux déjà te dire que nous avons évité la sécheresse du printemps car les averses ont arrosé notre village régulièrement depuis début avril !

    Lucrecia, TOUT savoir nécessite donc l'ouverture de ce fameux blogue, car c'est un village duquel il y a énormément de choses à savoir malgré sa faible population !

    Non, Pomme, c'est un nom que le village portait déjà au XIIème siècle mais Jean de Sainte-Colombe était plutôt originaire du sud-Ouest.

    A suivre !

    RépondreSupprimer
  7. On pourra tout connaître sans y aller ;-)))

    RépondreSupprimer
  8. Je demande à voir.Tu peux faire une série comme "l'instecteur Barnaby":intrigues policières nulles mais délicieuses cartes postables d'attirants petits bleds anglais!

    RépondreSupprimer
  9. Des photos! Des photos! Des photos!

    RépondreSupprimer
  10. Hello, Franck ! Je perçois la gentille ironie dans ton propos ;)
    Mais ce sera toujours mieux que de tout en ignorer...

    Ha ha ! Manouche ! J'adore Barnaby pour ce côté délavé, suranné et "intrigues nulles dans délicieuses cartes postales". Ton idée est excellente mais ce sera difficile ;)

    Les photos s'imposent, c'est entendu !
    L'ouverture officielle de cet OdT virtuel devrait se faire lundi prochain si tout va bien.

    RépondreSupprimer
  11. L'idée (l'illusion) que l'ont puisse savoir tout sur tout me donne le vertige, d'autant que je me sens personnellement particulièrement exposé à cette tendance (fâcheuse?).
    Et parallèlement cela renforce le sentiment (fâcheux?) que si l'on n'existe pas sur internet ou dans les médias, on n'existe pas du tout.
    Je ne sais pas quoi penser; tout cela est très ambivalent... question d'équilibre une fois de plus...
    Je confirme que l'ironie de mon commentaire précédent est "gentille" et bienveillante à ton égard; il n'en demeure pas moins qu'elle ouvre sur un abîme...

    RépondreSupprimer
  12. J'arrive ! Je cours ! Je vole ! Mais je suis en retard ;))

    Tu sais, Franck, "tout dire" est ici une trope pleine d'auto-dérision, d'autant que je suis loin moi-même de "tout savoir" sur mon village que j'aime tant.
    Quant au Net, je ne me pose pas la question en ces termes. J'ai le choix entre :
    -ne rien faire
    -ouvrir un office de tourisme avec pignon sur rue
    -consacrer un blogue au village
    J'ai pris l'option 3 et je ne me pose aucune question morale ni philosophique à ce sujet. Les abîmes promises ne me font pas peur, j'ai la capacité musculaire de faire demi-tour ;-)

    RépondreSupprimer
  13. C'est le moment d'ouvrir une page sur "livre du visage"(™Shaton) pour justement faire découvrir le joli visage de ton magnifique village... ;)
    GBises

    PS : nan, j'déconne, tu risquerais de créer un bouglou à sens giratoire inversé !!

    RépondreSupprimer
  14. JAMAIS, TU M'ENTENDS ? JAMAIS !!!
    :)

    RépondreSupprimer
  15. Meum pô cap' ! ;)
    GBave

    RépondreSupprimer
  16. J'y arrive quand tu veux, mon grand ;)

    RépondreSupprimer

Il est interdit de sortir de cette page sans commenter, sauf si vous décidez le contraire...